5.50

Une approche du thaï vous permettra d’entrer en contact avec les Thaïs et leur culture pour conserver d’autres souvenirs que les clichés touristiques. Sans faire de vous un locuteur aguerri, ce guide de conversation vous fait découvrir les mots clés, la grammaire de base, les phrases utiles et les expressions courantes. Un lexique de plus de 2 000 mots vous apporte tout le vocabulaire nécessaire à votre voyage.

Description

Tous niveaux – Guide de conversation

Une approche du thaï vous permettra d’entrer en contact avec les Thaïs et leur culture pour conserver d’autres souvenirs que les clichés touristiques. Sans faire de vous un locuteur aguerri, ce guide de conversation vous fait découvrir les mots clés, la grammaire de base, les phrases utiles et les expressions courantes. Un lexique de plus de 2 000 mots vous apporte tout le vocabulaire nécessaire à votre voyage.
Pour être à même de comprendre le quotidien des Thaïlandais autrement qu’un simple touriste et pour être apprécié différemment, en tant qu’étranger, il est indispensable de connaître quelques mots de thaï. Bien sûr, on vous parlera anglais dans les hôtels qui reçoivent des étrangers, à Bangkok, à Chiang Maï, à Pattaya, àPhuket ou dans les bungalows au bord de la mer, mais pour communiquer dans les restaurants, les marchés et partout dans le pays, il vous faut posséder un minimum de connaissances en langue thaïe. Et vos efforts pour vous exprimer donneront lieu immédiatement à des compliments.

    Initiation à la langue : 21 leçons de thaï
Les phrases et les mots indispensables
Toute la prononciation
Toutes les situations du voyage

La collection Guide de conversation

Très pratique et conçue avant tout pour les besoins du voyage et les langues les plus parlées, cette nouvelle collection à petit prix se veut d’un usage facile et d’une prise en mains rapide.
Chaque guide comprend une initiation à la langue avec 21 leçons, les phrases et les mots indispensables, la prononciation. Le tout regroupé en rubriques couvrant toutes les situations du voyage.
Les guides de conversation audio téléchargeables sont des outils parfaits pour la génération digitale, urbaine et globe-trotteuse. Bilingues et d’une durée de 60 minutes minimum, chaque guide traite, piste après piste, toutes les situations concrètes du voyage (conversations usuelles, déplacements, santé, etc.), permettant une mémorisation efficaces des expressions clé. Idéal pour un week-end ou un court séjour à l’étranger.

Chaque guide est également disponible en téléchargement audio mp3 (1h de programme minimum), en offre couplée (livre + audio mp3) et en livre numérique (version enrichie ou version texte seul). Certains titres sont aussi disponibles en coffret (livre + CD mp3).

La langue Thaï

La langue thaïe appartient à la famille sino-tibétaine, à laquelle se rattachent également le chinois, le vietnamien, le laotien, le birman et le tibétain. D’après la thèse couramment admise, les Thaïs sont originaires du Yunnan, une province du sud de la Chine. À partir du VIIe siècle après Jésus-Christ, ils ont entrepris une lente migration vers le sud. Arrivés sur le territoire qui constitue l’actuelle Thaïlande, ils se sont mélangés avec les Mons, déjà résidents, et les Khmers. La langue thaïe s’est donc constituée par l’emprunt de mots que parlaient ces populations, additionné de sanskrit et de pâli venant de l’hindouisme et du bouddhisme. La caractéristique de la langue thaïe, comme le chinois ou le vietnamien, est qu’en général chaque syllabe qui compose un mot a une signification propre. De plus, les divers tons modifient la signification des mots ; ainsi, des mots apparemment identiques prennent des sens différents en fonction du ton qui leur est attribué. En thaï, on ne peut trouver en fin de syllabe que six sons consonnes : m, n, ng, k, t et p. Par conséquent, lorsque le thaï emprunte un mot à une langue étrangère, celui-ci s’adapte en suivant les règles du thaï, ce qui donne par exemple: bin (note/addition, de l’anglais “bill”), theen-mt (de l’anglais “tennis”). Il y a en Thaïlande une langue standard, qui est celle de la région centre. Cette langue standard se distingue des dialectes du nord et du sud du pays, et en particulier de la langue d’lssan (nord-est), qui est une variante du laotien. Mais avec le thaï standard, on est compris partout dans le pays. Le dialecte de Bangkok se différencie de la langue standard par quelques particularités : • Le r se prononce souvent l ; ainsi roou, savoir, est prononcé louu. • Lorsqu’une syllabe commence par deux consonnes, avec un r pour deuxième consonne, ce r n’est pas prononcé. Ainsi trong (direct, droit, juste, exact, précis) est prononcé tong, et khrap (particule de politesse masculine) est prononcé khap. • k(h)w se prononce f ; ainsi khwâa, saisir, est prononcé faa. Ces différences pouvant prêter à confusion, il vaut mieux s’en tenir au thaï standard.

(Source : Assimil)

Editeur - Collection

Assimil

La méthode Assimil permet d'apprendre les langues étrangères de manière intuitive, à la manière des enfants apprenant leur langue maternelle. Un enfant entend quotidiennement les paroles de son entourage. Il assimile les sons et leur sens, tente de les reproduire de manière répétée, avant d’essayer de former ses propres phrases. La méthode Assimil reproduit ce processus, en l’adaptant à des apprenants adolescents ou adultes. L’apprentissage est progressif.

Guides de conversation

Informations complémentaires

Poids 224 g
Langue 2 (fr, dans la langue éponyme, en anglais) :

Nombre de pages :

Dimensions (Longueur/hauteur) :

Dimensions (largeur) :

Dimensions (épaisseur):

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Guide de conversation Thaï ~ Guide”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer le menu
×
×

Panier